Vidéo YouTube libre de droits : comment la reconnaître ?

Si vous postez votre vidéo sur Internet, vous souhaitez que le plus grand nombre puisse y accéder. Cela ne veut cependant pas dire que vous devrez abandonner tous vos droits d’auteur la concernant, bien au contraire. Pour éviter qu’un ou plusieurs des éléments de votre vidéo ne puissent être copiés, il est important que vous protégiez sa propriété. Il se peut cependant que des éléments sur d’autres vidéos vous intéressent. Dans ce cas, pour vous éviter un problème lié à leur droit d’auteur, voyons si toutes les musiques pour les vidéos YouTube sont-elles libres de droit ? Pour ce faire, voici comment procéder. 

La nécessité de passer par Youtube Studio 

Youtube a fait en sorte que son processus de droits d’auteur soit accessible. Vous ne rencontrerez pas de difficulté lors de son apprentissage et de son expérimentation. En même temps, rien ne vous empêche de vous habituer à Youtube Studio qui est utile non seulement pour la réalisation d’une vidéo YouTube, mais également pour en connaître plus sur le processus de droits d’auteur. L’accession à cet outil nécessite, en premier lieu, de vous rendre sur votre page d’accueil au sein de la plateforme puis, de cliquer sur votre icône YouTube visible sur le coin supérieur droit. Il ne restera plus qu’à choisir « Youtube Studio » pour commencer véritablement votre expérience qui vous permettra de reconnaître une vidéo Youtube for free parmi d’autres. 

Les moyens pour accéder aux problèmes de droit d’auteur 

Après votre connexion à Youtube Studio, vous disposerez de trois principales options pour avoir accès aux problèmes de droit d’auteur connus. La première d’entre elles est la consultation du tableau de bord « carte d’avertissement pour atteinte aux droits d’auteur ». La deuxième vous donnera la possibilité de prendre connaissance des réclamations concernant vos droits d’auteur par filtration de votre vidéothèque. La troisième consistera seulement à consulter l’onglet « Restrictions ». 

Comme vous pourrez le voir, ces techniques ne s'apparentent pas à des filtres actifs. Ce sont seulement des moyens vous permettant, avant la réalisation de votre première vidéo, de connaître le plus clairement possible les problèmes de droits d’auteur identifiés et d’apporter les solutions adéquates. Si vous avez des doutes, des experts de l'audiovisuel comme OKA Media peuvent vous aider dans la création de contenu vidéo.

Comment savoir si un droit d’auteur est attaché à une vidéo YouTube ? 

Vous pourrez vous interroger, comme de nombreuses personnes dans votre situation : « mais pourquoi YouTube ne propose-t-il pas un vérificateur automatique de droits d’auteur pour toutes les vidéos qui s’y trouvent ? ». Bien qu’elle soit affiliée au géant d’Internet qu’est Google, la plateforme n’est pas apte à procéder à la supervision de la totalité de son contenu. C’est par ailleurs logique sachant que, chaque minute, 500 heures de nouvelles vidéos y sont ajoutées. 

La plateforme s’attache tout de même fortement au respect des réglementations en vigueur en matière de protection de droit d’auteur. Raison pour laquelle, elle invite à passer par les canaux légaux et un filtrage adapté pour réclamer d’ID de contenu ou avertir sur une violation de droits d’auteur. 

Si vous êtes à la recherche d’une musique libre de droits gratuite pour un montage de vidéo YouTube, n’hésitez pas à procéder à un filtrage pour savoir si celle qui vous intéresse est protégée. Il ne s’agit pas de la technique la plus plaisante, mais elle vous permettra de mieux comprendre le fondement de la partie juridique du droit d’auteur. Après le recours à cette méthode, vous prendrez connaissance de l’existence ou non de soucis relatifs à une vidéo qui retient votre attention.

Grâce à cette technique consistant à utiliser le gestionnaire des droits d’auteur et des droits de la plateforme, vous pourrez aussi en connaître plus, entre autres : 

  • Sur les avertissements pour non-respect des droits d’auteur
  • Sur la soumission des réclamations pour droits d’auteur
  • Sur l’utilisation équitable
  • Sur l’ID de contenu 
  • Sur la Creative Commons 

Tester les restrictions 

Vous trouvez que la technique précitée vous prend trop de temps ? Rien ne vous empêche d’opter pour une approche plus directe pour savoir si une vidéo YouTube est libre de droits ou non. Cela consiste à réaliser des tests de restrictions de la plateforme en utilisant notamment un compte temporaire ou alternatif pour éviter une incidence directe sur les membres de votre communauté. 

Votre vérification se fera surtout par rapport à la Correspondance Content ID. Cette dernière donne la possibilité à YouTube de procéder automatiquement à la création d’une réclamation contre tout individu faisant usage du contenu d’un autre qui dispose d’une référence au sein de ce fichier. Au moment de faire une vidéo YouTube, il se pourrait que vous soyez tenté d’utiliser une musique faisant l’objet d’une protection des droits d’auteur. Dans ce cas, la plateforme fera un signalement de votre vidéo avec une revendication Content ID. Pour mettre fin à ce problème, vous devrez procéder à la suppression de la musique, à son remplacement par une musique libre de droits gratuite pour vidéo YouTube et éventuellement, à un partage des revenus déjà générés avec.  

Nous tenons cependant à préciser qu’il n’y a rien à s’alarmer quand votre vidéo fait l’objet de revendications d’ID de contenu. Il s’agit seulement d’un moyen de vous informer de l’existence de ce droit d’auteur dans l’un des éléments que vous avez utilisés. Vous ne risquez pas de poursuite judiciaire à condition d’enlever l’élément problématique de votre contenu. 

Utiliser l’outil de correspondance de contenu 

Si vous êtes un adhérent au programme de partenariat YouTube, vous pourrez accéder à un onglet entièrement dédié aux droits d’auteur. Il est connu sous l’appellation d’Outil de correspondance des droits d’auteur. Il vous donnera la possibilité de trouver des vidéos qui ont une similarité plus ou moins importante avec la vôtre. Si ce sont des vidéos antérieures à la vôtre, il vous appartiendra de procéder aux modifications nécessaires pour ne pas risquer un signalement pour violation de droits d’auteur. Si ce sont des vidéos ultérieures, vous pourrez prendre contact avec leurs publicateurs pour leur demander de les modifier en utilisant, par exemple, des éléments issus de la bibliothèque YouTube libre de droits gratuite pour un montage vidéo. Rien ne vous empêche également de solliciter YouTube pour les supprimer. 

Conclusion

Au moment de créer votre vidéo YouTube, vous devrez penser à votre crédibilité. Cette dernière sera compromise dans le cas où des éléments issus de l’un de vos concurrents et faisant l’objet d’une protection de droits d’auteur y figurent. Vous pourrez cependant ne pas avoir le temps de procéder aux vérifications nécessaires. Pour cette raison, nous vous invitons à contacter une agence vidéo qui vous évitera de prendre le moindre risque. C’est le cas notamment d’OKA Media.

Voir les services OKA Media

Nous déployons régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Soyez-en informé dès leur arrivée et bénéficiez de nos offres spéciales tout au long de l'année ! 💌